Vous êtes ici

[GRRRRRRR] LA TRANSFORMATION

Grrrrrrr
Par L'équipe éditoriale

Le regard d’Antoine Chereau pour GERME

 

 

Le chiffre

 

44

C’est le pourcentage de dirigeants qui déclarent mettre leur modèle économique au service d’une ou plusieurs missions contribuant au bien commun et à l’intérêt général.

Source : www.novethic.fr

 

Le mot

 

Transformation : Éloge de la métamorphose

Pour éviter la désintégration du « système Terre », il faut d’urgence changer nos modes de pensée et de vie, selon Edgar Morin, sociologue et philosophe. Nous devons passer par la métamorphose, ce processus bien connu de la chenille, à la fois d’autodestruction et d’autoreconstruction. Tout, en fait, a déjà recommencé. Nous en sommes au stade de balbutiements, modestes, marginaux, dispersés. Car il existe partout dans le monde un bouillonnement créatif, une multitude d’initiatives locales, dans le sens de la régénération économique, ou sociale, ou politique, ou cognitive, ou éducationnelle, ou éthique.
Et si la métamorphose était notre nouvelle origine ?

 

 

A PROPOS DE GERME

 

Fédérant plus de 2 500 managers, 140 animateurs et 250 intervenants répartis en 150  groupes sur tout le territoire, GERME (Groupe d'Entraînement et de Réflexion au Management des Entreprises) est un organisme de (trans)formation positive des managers.

Futur adhérent, animateur ou intervenant, cliquez ici pour rejoindre le réseau. 

Pour suivre les actualités de GERME, rendez vous sur la rubrique « Nous suivre ! »