Comment (re)donner envie de travailler ?

Soumis par agathe.renac le lun 11/07/2022 - 10:38

Il n’y a pas que l’augmentation de salaire, dans la vie ! D’autres leviers existent pour remotiver ses salariés : par exemple, l’évolution de carrière ou l’équilibre vie pro/vie perso qui sont aujourd’hui au cœur des préoccupations des collaborateurs... Bref, osons innover dans les pratiques RH ! La preuve par l’exemple avec Régine Crouet et Anne Gabard.

Qui répond à la Big Question ?

Régine Crouet, dirigeante de JC Logistique (BTP) et animatrice Germe.

Régine Crouet germe motivation travail

“Je me suis demandé pourquoi on venait travailler et on se déplaçait cinq jours par semaine alors qu’on pouvait peut-être faire la même chose en quatre jours. J’ai eu envie d’expérimenter, de partager. ”

Régine Crouet, dirigeante de JC Logistique et animatrice GERME du groupe de managers des Vosges.

Ce fut alors le début d’une nouvelle aventure pour JC Logistique (location et vente de matériel pour le BTP et l’industrie, 38 salariés) ! Régine Crouet a proposé, en 2019, à des magasiniers et des conducteurs volontaires d’expérimenter la semaine de quatre jours durant six mois.

Au bout des six mois, ils ont souhaité continuer, personne ne voulait revenir en arrière ! On en parle beaucoup aujourd’hui mais, à l’époque, c’était complètement innovant. Je me suis inspirée des pays nordiques. Avoir une journée pour soi, c’est super. Résultat : mes gars ont le sourire ! Bien sûr, les salariés sont libres de choisir de faire leurs 39 heures en quatre jours, c’est au choix et à la carte, comme le télétravail” précise Régine Crouet.

Et ça continue : la formule est actuellement accessible aux échafaudeurs qui le souhaitent. Presque une suite logique dans cette entreprise très flexible et agile qui favorise le bien-être au travail depuis toujours (ostéopathie, acupuncture, massages énergisants, espaces de repos, salons de jardin, sport...).

"C’est sympa, dans une entreprise, d’expérimenter une nouvelle façon de faire, cela donne de la joie."

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Qui répond à la Big Question ?

Anne Gabard, Responsable Ressources Humaines chez Germe.

anane gabari germe réseau manager motivation avt bien-être travail rh

" Le fonctionnement en holacratie nous fait avancer. Ensemble, nous trouvons des solutions auxquelles nous n’aurions pas forcément pensé. " A. Gabard

DIALOGUE ET TRAVAIL EN CONFIANCE

Du côté de GERME, on cherche à encourager la liberté de parole et le travail en confiance. L’happycultrice des liens humains, Anne Gabard, garde toujours sa porte ouverte : « Je n’ai pas de non-sujets. Pour moi, tout est entendable. Pour autant, mon bureau n’est pas le bureau des pleurs, mon écoute est active et, si besoin, je fais remonter l’information pour que nous trouvions une solution”. La liberté de parole fait naturellement partie de l’ADN de GERME, qui fonctionne en holacratie depuis 2018. Télétravail, organisation des bureaux, semaine de quatre jours, formations... : tous les sujets sont mis sur la table et étudiés à plusieurs, à l’aune de l’intelligence collective.

 

“L’holacratie n’est pas une évidence, on s’acculture au fur et à mesure et, parfois, il y a des couacs. Dans ce cas, nous trouvons des solutions dans le dialogue”, précise la responsable RH. Les salariés travaillent tous en confiance : chacun est acteur de son poste et force de propositions. De quoi se sentir à sa juste place !

Vous avez aimé cet article ?

Il fait partie du numéro 10 du Magazine GERME sur l'inclusion.

Envie de découvrir le numéro complet ? Adhérez à GERME pour bénéficier de l'abonnement intégral au magazine (décryptages d'actualité managériale), accéder à des événements pro près de chez vous et pleins d'autres avantages...

Logo